Non classé

Dépression passive

Côté amour, ça baigne, je fais un rejet systématique des implants romantiques et une incompatibilité au sexe étant donné que je me fous de tout et surtout de toutes. Un bonnet C parfait, à la rigueur, pour l’amour des belles choses. Dépression vous dites, dépression j’entends. Mais car il y a un mais je me rassure en voyant les couples autour de moi, leurs sexes mous et enflés, la fatigue et les 10 ans de vieillesse prématurée qu’ils ont pris dans la gueule merci les mioches. Ils courent à présent vers une seconde jeunesse, la pudeur masquée par l’ennui, madame s’envoie en l’air et monsieur ne devrait pas tarder à le faire. Tout cela est aussi pathétique qu’inutile, autant courir dos à un rhinocéros. Terminer un couple, ça ne m’a jamais branché, autant ne jamais le commencer. Lâche vous dites ? mais bien sûr que oui ! Quelle drôle d’idée, vous ne pensiez pas que j’étais courageux, docile et humain tout de même ?

Par défaut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s